Chef d’entreprise : 3 conseils pour partir sereinement en congés

Pour beaucoup d’entrepreneurs, partir en congés semble difficile. Entre culpabilité de « ne rien faire », impression d’abandon de ses fonctions et peur d’engendrer une baisse d’activité, ce pilier de l’entreprise rechigne trop souvent à s’en éloigner. Pourtant, comme pour tout salarié, prendre des congés est bénéfique. La clé ? Une bonne organisation en amont. Voici quelques conseils.

Conseil n°1 : Anticiper votre absence dans l’entreprise

Bien des tracas peuvent être évités grâce à une bonne organisation. Le traditionnel mail d’absence ne suffit pas. Aussi, préférez informer directement les personnes avec qui vous êtes en contact de façon régulière : fournisseurs, prestataires de services, équipes… Cela leur permettra de s’organiser dans les tâches où votre présence et/ou validation est requise.

Conseil n°2 : Traitez les urgences, déléguez le reste à vos collaborateurs

Beaucoup de responsabilités reposent sur le chef de l’entreprise. Commencez donc par dresser une liste des démarches habituelles et anticiper les possibles difficultés. Ainsi, vous pourrez identifier les dossiers qui exigent une réponse rapide de votre part et les différentes priorités.

Il est ensuite nécessaire de prendre le temps de déléguer certaines tâches aux salariés. Les activités de l’entreprise doivent continuer en votre absence : réfléchissez aux salariés, dignes de confiance, capables de prendre le relais sur certains dossiers et élaborez un planning des tâchesà effectuer.
Auto-entrepreneurs, artisans… vous n’avez pas d’équipe sur qui vous appuyer ? Vous pouvez décider de suspendre l’activité quelques jours. Autre solution, vous pouvez opter pour un remplaçant.

Conseil n°3 : Déconnectez mais restez joignable

Il s’agit sûrement de l’étape la plus difficile à mettre en œuvre pour un chef d’entreprise : déconnecter.  En effet, vous aurez sans doute du mal à de ne pas consulter vos emails ou passer quelques coups de téléphone. Pourtant, pour que vos congés soient vraiment bénéfiques, il faut savoir mettre un peu de distance. Pour cela, avant de partir, nommez une seule personne au sein de l’entreprise qui saura vous transmettre les urgences. S’il y a un problème, vous serez informé. Ainsi, vous aurez l’esprit plus libre durant vos vacances.

En cette période estivale, prendre des congés ne doit pas être une source d’anxiété pour l’entrepreneur. C’est surtout l’occasion de prendre un peu de recul, trouver de nouvelles idées et faire le plein d’énergie. Enfin, il ne faut pas oublier que trouver l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée est aussi un élément clé pour la réussite de son entreprise.