Cinq femmes chef d’entreprise qui comptent en France

En cette journée de la femme, célébrons le parcours et la réussite de femmes chefs d’entreprises. Focus sur cinq d’entre elles.

Mercedes Erra

Véritable boulimique de travail, Mercedes Erra n’a plus rien à prouver depuis bien des années. À la tête d’Havas Worldwide et fondatrice de BETC Euro RSCG, Mercedes est ce qui se fait de mieux dans le domaine de la publicité/communication en France et même, dans le monde.

Elle aime avoir du répondant en face d’elle, mais ne souhaite pas pour autant tirer la couverture sur elle. Ce qui expliquerait peut-être cette relative discrétion médiatique. En tout cas, elle le vit bien. Comme l’explique Catherine Emprin, directrice générale de BETC, dans Libération, « son énergie est généreuse, positive, contagieuse. Et c’est ce qui fait une patronne. »

Catherine Barba

Catherine Barba a une particularité. On se souvient toujours d’elle. La faute à un sourire ravageur, si ce n’est une réussite professionnelle qui fait pâlir d’envie un paquet d’hommes.

Après avoir travaillé sous les ordres de Marc Simoncini, elle décide de prendre les commandes de sa vie professionnelle. Elle lance le portail Cashstore.fr. Le succès est au rendez-vous et elle revend la société en 2010 au groupe Plebicom. Consciente des marges de progression du business dans le net, Catherine Barba lance dans la foulée Malinéa, Cabinet de Conseil en e-business. Un concept qui marche et dont elle revend le concept aux fondateurs de vente-privees.com.

Aujourd’hui, Catherine Barba a endossé le rôle de business angel. Elle a d’ailleurs investi dans plusieurs projets innovants comme Sojeans.com et Leetchi. À croire que la chef d’entreprise a l’œil pour repérer les bons projets.

Chroniqueuse sur BFM Business, Catherine Barba continue d’évangéliser les communautés des entrepreneurs. On se demande bien pourquoi on s’en passerait.

Anne-Laure Constanza

Avec ses entreprises Envie de Fraises et Scarlett (devenu Vive les Rondes), Anne-Laure Constanza est devenue une des figures incontournables du web français. Une fois de plus, elle a montré qu’une femme d’affaire est capable d’ouvrir de nouveaux marchés en utilisant les nouvelles technologies. Très impliquée dans la valorisation de l’entreprenariat français, ses sites rassemblent aujourd’hui toutes les références pour les femmes enceintes et les lingeries grandes tailles.

Véronique Morali

Même si elle ne court pas les plateaux télé, Véronique reste probablement l’une des femmes les plus puissantes du monde des affaires français. À la tête de Fimalac Développement et de la commission du dialogue économique du Medef, elle est également la créatrice du groupe TF CO.

À côté de ses activités multiples, elle fait avancer la cause des femmes à travers son association « Force Femmes » qu’elle a présidée. Cette structure soutient les femmes de plus de 45 ans dans leur démarche de recherche d’emploi et de création d’entreprise.

Elle a d’ailleurs fondé TerraFemina, un magazine féminin en ligne à destination des femmes. Aujourd’hui, Véronique Morali est l’une des entrepreneures les plus actives sur la question des femmes dans le monde du travail.

Brigitte Cantaloube

Elle ne perd pas de temps. Après une carrière remplie dans le monde de la presse, Brigitte Cantaloube entre en 2006 chez Yahoo! Elle démarre comme directrice commerciale média de la filiale française, puis directrice MD & VP Sales. En quelques années, elle grimpe jusqu’au grade de Directrice générale de Yahoo!, tout en assurant sa précédente fonction.

Brigitte Cantaloube prouve qu’elle maîtrise son sujet. Surtout après le plan social qu’elle a dû mener à son terme chez Yahoo!. Pas facile. Mais, Brigitte sait où elle va.

Début février 2016, elle devient responsable du passage au numérique du groupe PSA Peugeot Citroën. Quelque chose nous dit que l’on n’a pas fini d’entendre parler d’elle.