Formation des salariés : quels effets sur la productivité et les salaires ?

La formation professionnelle fait partie des droits des salariés via, notamment, leur CPF (compte personnel de formation). Si le salarié demande à être formé, vous ne pouvez refuser que dans des conditions très spécifiques. Faut-il pour autant voir cela comme une contrainte à subir au même titre que les impôts ou vos charges ? Pas forcément. Il est possible de profiter de ces formations qui impacteront directement les performances de vos salariés. Au-delà des obligations légales, la formation professionnelle de vos salariés peut même être partie intégrante de votre stratégie de productivité.

Votre productivité peut-elle bénéficier de la formation de vos salariés ? Oui !

L’impact négatif de la formation continue est ressenti directement par l’entreprise : jours de travail manqués, coûts à la charge de l’employeur, hausses attendues des salaires… Autant d’effets qui font de la formation une obligation impopulaire. En contrepartie, ses avantages paraissent difficiles à mesurer. Ils sont pourtant bien réels d’après les études réalisées auprès des entreprises. Un rapport de l’INSEE établissait ainsi un gain de productivité de 0,4% par salarié pour seulement 150 € de formation. Ce gain couvrirait donc largement l’augmentation de salaire attribuée. Ces statistiques semblent toutefois difficiles à appliquer en pratique. C’est pourquoi les organismes de formation se sont penchés sur la question et sont de plus en plus nombreux à proposer des outils de mesure de l’efficacité. Parmi les plus courantes :

  • Une évaluation technique après la formation : Le salarié a-t-il intégré les compétences souhaitées ?
  • Une évaluation quelques mois après la formation : Ces compétences ont-elles été appliquées et réellement intégrées ?
  • Des indicateurs de satisfaction du salarié : Pour être rentable, la formation doit être perçue comme utile par le salarié. Ces indicateurs pourront être déclinés de façon à inclure l’avis de l’employeur.

L’entreprise elle-même peut préparer le salarié à sa formation en lui communiquant les enjeux pour son travail et la nécessité des compétences concernées. Elle s’assurera ensuite de fournir au salarié l’occasion de pratiquer ses nouvelles aptitudes. Cela nécessite donc une bonne organisation en amont et de ne pas se reposer uniquement sur le travail du formateur.

Les bénéfices de la formation continue pour vos salariés

Une autre inquiétude des employeurs confrontés à la formation professionnelle est souvent le départ du salarié nouvellement formé. Celui-ci, fort de ses nouvelles compétences, deviendra plus désirable sur le marché de l’emploi et pourrait en profiter pour chercher un poste mieux rémunéré ailleurs. Si cela peut arriver dans des secteurs particulièrement compétitifs, la formation elle-même sera rarement le moteur du départ. Au contraire, une bonne politique en la matière peut s’inscrire dans une démarche de bien-être au travail pour le salarié. Celui-ci se sentira valorisé et fortifié dans son projet professionnel. Au-delà de l’augmentation de productivité liée aux compétences obtenues, un salarié valorisé sera plus impliqué dans son travail et plus réceptif aux attentes de l’entreprise. Sans compter qu’une culture d’entreprise axée sur le développement personnel rendra votre propre structure d’autant plus attractive.

Quelle que soit votre politique en matière de ressources humaines, la formation continue doit occuper une place centrale au sein de votre entreprise. Il vous appartient donc d’en faire un outil plutôt qu’une contrainte et d’orienter vos salariés vers les bons stages et programmes. Elle reste également une nécessité au quotidien. Chaque fois que vous changez un de vos procédés ou même une machine, vous devez former votre personnel à son utilisation. Une promotion interne devra elle aussi s’accompagner de formations au management et aux nouvelles attributions du salarié.

Prendre les devants et diversifier les compétences de chacun peut vous permettre de garder l’avantage concurrentiel lors de ces étapes de votre croissance. La formation, un réel atout.