25 novembre 2019

Dernière étape de toute création, l’immatriculation permet d’enregistrer l’activité et faire naître juridiquement l’entreprise auprès des administrations.


À qui doit-on s’adresser pour immatriculer une EI ?

Guichet unique pour l’immatriculation de votre entreprise, vous pouvez récupérer le formulaire à compléter auprès du centre de formalités des entreprises (CFE) compétent. Celui-ci va dépendre du lieu de votre siège social mais également de l’activité envisagée.

Par exemple :

  • Si vous exercez une activité agricole, votre CFE sera situé au sein de la chambre d’agriculture.
  • Pour une profession libérale, ce sera l’URSSAF ou la caisse générale de sécurité sociale
  • En tant que commerçant, le greffe du tribunal de commerce
  • Pour un artisan, ce sera la chambre des métiers, etc.

À noter que, vous pouvez également faire une déclaration en ligne en vous rendant directement sur le site infogreffe.fr

Comment  procéder à l’immatriculation d’une entreprise individuelle ?

L’immatriculation de votre entreprise doit être faite au plus tard dans les 15 jours suivants le début de votre activité. Pour cela, vous devez déposer auprès de votre CFE un dossier comprenant :

  • Le formulaire CERFA P0 à destination des personnes physiques (exploitants individuels, artisans, commerçants indépendants, professionnels libéraux, artistes, etc.) ;
  • formulaire TNS (travailleurs non-salariés) ;
  • Une photocopie de votre pièce d’identité (ou extrait de naissance) ;
  • Une attestation d’affiliation ;
  • Une déclaration de non-condamnation.

Selon certaines situations ou activités, d’autres pièces justificatives pourront être demandées.

Une fois votre dossier déposé, un récépissé de dépôt de dossier de création d’entreprise vous sera remis, valable un mois. Le CFE procèdera ensuite à une vérification et redistribuera les éléments relatifs à votre création aux organismes compétents : l’INSEE, les services fiscaux, l’URSSAF, le RSI, etc. Votre immatriculation effective, vous recevrez un extrait k-bis.

Faites appel à nos experts-comptables en ligne pour vous assister dans vos démarches juridiques.

Le conseil de Mathieu

« L’entreprise individuelle reste le moyen le plus simple et le plus rapide d’immatriculer son entreprise. Rendez-vous directement dans votre CFE compétent pour simplifier la démarche.  »

Mathieu Chauveau, Expert-comptable
Cet article vous a plu ?
Vous souhaitez lancer votre projet d'entreprise ?Créer votre société

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aucun commentaire sur cet article.