Logo CCPM
7 July 2020
Note moyenne 3/5 (1 vote(s))

L’un des points cruciaux lorsque vous avez un projet entrepreneurial, c’est de vous faire accompagner sur les sujets que vous ne maîtrisez pas et qui sont primordiaux dès la création de votre entreprise.


De la création d’entreprise …

Vous vous lancez dans l’aventure entrepreneuriale et vous ne souhaitez pas vous prendre la tête avec des problématiques fiscales, sociales et juridiques. Rapidement, vous décidez de les reporter à plus tard afin de vous concentrer pleinement sur votre business. Il n’est pas rare pour un entrepreneur de se lancer seul, sans accompagnement, par souci d’économie généralement. Vous prenez alors le risque de faire les mauvais choix qui peuvent avoir des conséquences significatives par la suite dont vous n’avez alors pas conscience. Et pour rattraper les erreurs commises, c’est plus difficile et souvent coûteux.

La création d’entreprise est en effet une étape cruciale au cours de laquelle il est indispensable de s’assurer de faire les bons choix. Pour bien vous lancer dans votre projet entrepreneurial et prendre les bonnes décisions dès le début, il est essentiel de vous faire accompagner par un expert-comptable. Son avis professionnel vous permettra d’optimiser votre situation.

Il faut en effet garder à l’esprit que chaque projet est différent et qu’un certain nombre d’arbitrage doit être fait dès le début, notamment :

  • le statut juridique,
  • le capital social,
  • le lieu du siège social,
  • les options fiscales,
  • le statut du dirigeant etc.

Par ailleurs, votre expert-comptable pourra également vous accompagner pour votre financement (emprunt bancaire, levée de fonds, etc.), l’embauche de vos premiers salariés, etc.

Pour vous concentrer pleinement sur la gestion de votre entreprise, tout en vous assurant d’éviter la moindre erreur au lancement de votre entreprise, le mieux c’est de vous faire accompagner !

… À la gestion quotidienne de votre activité

On entend dire parfois qu’il n’est pas possible de réussir en France car il y a trop de taxes, d’impôts ou de charges sociales et que les organismes publics font trop d’erreurs. Si vous n’êtes pas (ou mal) accompagné, vous risquez en effet de faire face à ce genre de difficultés. En revanche, si vous êtes bien accompagné, vous pouvez déjà vous libérer de ces sujets et vous dire que des entreprises réussissent chaque jour à se développer en France et qu’il n’y a pas de raison que les contraintes administratives, les règles fiscales ou sociales vous en empêchent vous aussi.

Focus sur deux sujets qui reviennent fréquemment.

La gestion de la TVA

“Je ne m’en sors pas avec la TVA”… Comment ça marche ? Pour rappel, la TVA est une taxe totalement neutre pour les entreprises puisque celle-ci est due par le consommateur final. Les entreprises ne font que collecter un impôt pour le compte de l’Etat. Lorsque vous réglez la TVA, vous ne faites que reversez la TVA collectée au préalable auprès de vos clients, c’est totalement neutre ! La gestion de la TVA ne doit pas être négligée. En étant bien accompagné, vous pourrez maîtriser ce domaine complexe et faire les arbitrages nécessaires (par exemple, sur vos tarifs) pour vous libérer de ces démarches et vous concentrer sur les points essentiels de votre business.

Les cotisations sociales des travailleurs indépendants (ex RSI)

L’autre sujet fréquent concerne les cotisations sociales des indépendants (anciennement RSI). “Ce système basé sur des appels provisionnels et des régularisations semble complexe. Combien vais-je devoir payer ?”

Rappelons tout d’abord que que ce régime est le moins coûteux avec environ 40% de charges sociales sur la rémunération nette contre environ 85% si vous êtes mandataire social dans une SAS par exemple.

Lors de la première année de votre activité, la sécurité sociale des indépendants n’a pas connaissance de votre revenu d’activité, les cotisations sociales dues sont donc calculées sur une base forfaitaire. Vous cotisez alors un minimum mais attention, il est indispensable de conserver la trésorerie nécessaire pour couvrir la régularisation et l’ajustement des appels provisionnels qui peuvent, dans certains cas, être importantes. Là encore, votre expert-comptable est à vos côtés afin d’anticiper et planifier le paiement des cotisations ce qui vous permettra d’éviter les difficultés de trésorerie dans vos premières années d’activité.

Pourquoi s’appuyer sur l’expertise d’un professionnel ?

Un accompagnement de qualité sur ces sujets vous permettra :

  • De maîtriser le contexte législatif dans lequel vous évoluez pour opérer les meilleurs choix pour votre entreprise ;
  • D’optimiser votre rémunération, votre imposition, votre trésorerie, votre financement et de maîtriser les risques associés à votre activité ;
  • De vous concentrer sur les missions qui apportent le plus de valeur ajoutée à votre entreprise. Le temps est votre ressource la plus précieuse en tant qu’entrepreneur, ne le gaspillez pas !

La France est un pays formidable pour réussir une aventure entrepreneuriale mais dont l’environnement législatif est incroyablement complexe. D’où l’intérêt d’être accompagné pour bien connaitre les règles du jeu, les accepter plus facilement et entreprendre chaque jour plus sereinement.

Bien évidemment, il est utile au fur et à mesure que votre projet grandit de se faire accompagner sur plein d’autres sujets (marketing, commercial, programmation, croissance, productivité, design, etc.). Cela vous permettra aussi d’avoir un regard extérieur sur votre business, primordial pour continuer d’avancer sur les bons rails. L’investissement auprès d’un partenaire est nécessaire pour avancer plus vite et optimiser sa ressource la plus précieuse : le temps !

Pour en savoir plus à ce sujet, visionnez notre vidéo et profitez du retour d’expérience et des conseils de Mathieu Chauveau, CEO de Ça Compte Pour Moi :

Voir la vidéo

Le conseil de Mathieu

« Chaque situation est différente, l’optimisation le sera ainsi également en fonction du contexte, des besoins du dirigeant ou encore de ses objectifs. Faites appel à un professionnel pour qu’il puisse vous indiquer quelle est la meilleure solution à retenir dans votre cas.  »

Mathieu Chauveau, Expert-comptable
Cet article vous a plu ?
Note moyenne 3/5 (1 vote(s))

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Aucun commentaire sur cet article.