Paiement des cotisations URSSAF : Réduction des échéances 2020

8 septembre 2020

Pour faire face à la crise liée au Covid, l’Urssaf a décidé de réduire de moitié la base de calcul des échéances.

Quelle est la nouvelle base de calcul ?

Pour éviter que les montants réclamés ne soient trop élevés en raison des échéances qui ont été reportées depuis le mois de mars 2020, l’Urssaf a estimé votre revenu 2020.
Cette réévaluation est appliquée par défaut à tous les indépendants affiliés. Ainsi, tous les cotisants verront leur base réduite s’ils n’effectuent pas une demande sur le site de l’Urssaf.
Ce revenu 2020 estimé correspond à 50% du revenu qui a servi pour le calcul de vos cotisations provisionnelles 2020. L’écart entre le revenu réel 2020 et cette nouvelle estimation du revenu faite par l’Urssaf, entraînera donc une régularisation en 2021, que ce soit un remboursement ou un paiement.
Le paiement normal reprend à compter du mois de septembre pour les travailleurs indépendants mensualisés et à compter du mois de novembre pour ceux au trimestre.
Nous vous recommandons fortement d’ajuster votre estimation pour éviter une régularisation conséquente, notamment si votre rémunération est stable par rapport à l’an passé.

Comment modifier son estimation ?

Il est possible de réaliser une nouvelle estimation en ligne sur le site de l’URSSAF. Pour cette opération, vous pouvez déclarer un revenu estimé :

  • plus important pour éviter une régularisation de revenus 2020 trop importante en 2021 ;
  • ou plus bas que celui estimé, si la réduction en base de 50% est encore au-dessous de la réalité.

Votre collaborateur comptable est à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches et faire le point sur votre situation.

Cet article vous a plu ?
Note moyenne : 0/5 (0 vote(s))

Sur le même sujet

Création d’une aide financière de la Cipav pour les professions libérales

Un dispositif visant la prise en charge des cotisations retraite complémentaire et de base tout en préservant la constitution des droits à la retraite

Covid-19 – Start-up : les mesures de soutien économique

De nombreuses start-up sont encore des PME fragiles du fait de leur modèle de développement, et de leur positionnement sur des produits et services innovants.

Covid-19 – En cas de difficultés, pensez au médiateur

Dans cette période qui est compliquée et en cas de difficultés, vous pouvez avoir besoin des services d’un médiateur. Explications.