Remboursement des prêts garantis par l’État à un coût modéré

16 septembre 2020

Pour donner plus de visibilité aux entrepreneurs sur les conditions de remboursement de ces prêts, le Ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance est parvenu à un accord avec les membres du comité exécutif de la Fédération bancaire française (FBF).

Les petites et moyennes entreprises qui souhaitent étaler le remboursement de leurs Prêts Garantis par l’Etat (PGE) pourront notamment bénéficier de taux bancaires compris entre 1 % et 2,5 % en fonction du nombre d’années de remboursement.

Dans les conditions actuelles de taux, les banques se sont engagées à proposer une tarification maximale de :
  • 1 à 1,5 % pour des prêts remboursés d’ici 2022 ou 2023 ;
  • 2 à 2,5 % pour des prêts remboursés d’ici 2024 à 2026, coût de la garantie de l’État compris.

Pour aller plus loin, vous pouvez retrouver l’intégralité l’article des Editions Législatives du 12/06/2020 en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Pour rappel, les entreprises peuvent librement lisser le remboursement des prêts garantis par l’État sur une période maximale de 6 ans, comme le prévoit la loi de finances rectificatives du 23 mars 2020.

 

Lire le communiqué de presse

Cet article vous a plu ?
Note moyenne : 0/5 (0 vote(s))

Sur le même sujet

Les mesures prises par les caisses de retraite des indépendants

Compte tenu des conséquences financières liées à la baisse d’activité due à l’épidémie, les caisses de retraite des indépendants ont pris de

Les arrêts pour garde d’enfants sur attestation à compter du 2 juin

À compter du 2 juin, les parents contraints de garder leur enfant de moins de 16 ans (ou sans limite d’âge pour les enfants en situation de handicap)

agirc arrco logo
L’Agirc-Arrco met en place une aide exceptionnelle

Dédiée aux salariés et dirigeants salariés du secteur privé.