Appel au renforcement des mesures de vigilance cyber

23 mars 2020

Une majorité de professionnels du chiffre est en télétravail. Dans ce contexte très particulier, les cybercriminels sont opportunistes et ne passent jamais à côté de ce type d’occasion. Il est donc primordial de redoubler d’attention, retrouvez dans cet article les bonnes pratiques à adopter.

De quoi s’agit-il ?

Une majorité de professionnels du chiffre est en télétravail. Dans ce contexte très particulier, les cybercriminels sont opportunistes et ne passent jamais à côté de ce type d’occasion, ce qui entraîne un accroissement massif des cyberattaques.
Le site Cybermalveillance du gouvernement (https://www.cybermalveillance.gouv.fr/) appelle à ce propos à un renforcement des mesures de vigilance en matière de cybersécurité pour faire face à l’explosion des actes malveillants sur le net.
Si les techniques utilisées ne sont pas différentes de celles précédemment constatées, elles ont toutes pour point commun d’exploiter la pandémie actuelle et la crainte des télétravailleurs, qui face à l’urgence, sont moins méfiants et tombent parfois dans le panneau.

Quels sont les bons réflexes à adopter ?

Un simple clic sur un lien infecté contenant des informations soi-disant importantes sur le virus peut avoir des incidences dramatiques.
Redoublez donc d’attention pour ne pas tomber dans les pièges des cybercriminels :
  • Vérifiez la fiabilité et la réputation des sites que vous visitez. Exemple : faux sites de vente de masque chirurgical, appels aux dons relatifs au coronavirus…
  • Soyez vigilants aux fausses informations. Pour rester informé sur la situation, référez-vous au site dédié du gouvernement. Exemple : sites non officiels proposant l’attestation de déplacement dérogatoire pour collecter vos données.
  • Méfiez-vous des mails sur le thème Covid-19 : ne cliquez pas sur les liens et n’ouvrez pas les pièces-jointes. Exemple : des cybercriminels ont usurpé l’identité du Conseil National du Barreau via une lettre d’information COVID 19, proposant à ses membres le paiement de la mise à jour des plugins de sécurité des clés avocats. Il s’agit évidemment d’une arnaque !
  • Gardez un esprit critique, ne vous précipitez pas et prenez toujours le temps de la réflexion.
  • Ne téléchargez vos applications que depuis les sites officiels des éditeurs et ne téléchargez jamais de programmes depuis un mail si vous n’êtes pas absolument certain de son origine.
  • Faites régulièrement des sauvegardes de vos données et gardez une copie déconnectée.
  • Appliquez les mises à jour de sécurité sur vos équipements connectés (serveurs, ordinateurs, téléphones, tablettes…) dès qu’elles sont disponibles.
  • Utilisez des mots de passe uniques et solides, ne les communiquez jamais (qu’elle qu’en soit la raison) et activez la double authentification chaque fois que possible.
  • Soyez vigilants aux changements de RIB de vos fournisseurs et faites un contre-appel à un numéro déjà référencé en cas de doute
  • […]

Les 11 commandements du CSOEC pour se prémunir de la cyberciminalité

Le Conseil Supérieur de l’Ordre des Experts Comptable partage ses 11 commandements pour se prémunir de la cybercriminalité. L’objectif est de faire prendre conscience aux professionnels des efforts à faire en termes de protection de l’information. Elles proposent des bonnes pratiques essentielles et élémentaires, faisant appel le plus souvent à du simple bon sens.

1 – La confidentialité tu garantiras
2 – Un contrat de cyber-Assurance tu souscriras
3 – Une perte ou un vol tu anticiperas
4 – De boucliers tu te muniras
5 – Aux cyberattaques tu réagiras
6 – Le RGPD tu respecteras
7 – Des clés USB (et tous supports physiques externes) tu te méfieras
8 – De bonnes pratiques managériales tu adopteras
9 – Les usages tu règlementeras
10 – Les collaborateurs tu sensibiliseras
11 – Les objets connectés tu sécuriseras

Les 10 commandements du CSOEC pour réussir sa transition numérique

Retrouvez les 10 commandements du Conseil Supérieur de l’Ordre des Experts Comptable pour réussir sa transition numérique afin de favoriser la prise de conscience des modifications à opérer dans ce nouveau mode d’organisation résolument numérique.

L’objectif est de positionner l’expert-comptable comme acteur de sa transition numérique en proposant des bonnes pratiques essentielles et concrètes à mettre en œuvre.
1 – Tes forces et tes faiblesses tu diagnostiqueras
2 – La stratégie de ton cabinet tu définiras
3 – Les métiers tu redéfiniras
4 – Des bonnes pratiques managériales tu adopteras
5 – Le client tu écouteras
6 – Tes modes de production tu transformeras
7 – Tu automatiseras tout ce que tu pourras
8 – Au marketing digital tu n’échapperas pas
9 – Cybersécurité : les 10 bons réflexes tu adopteras
10 – Des missions de conseil pour accompagner tes clients tu proposeras

Cet article vous a plu ?
Note moyenne : 0/5 (0 vote(s))

Sur le même sujet

Cotisations des travailleurs indépendants : échéance du 20 juin 2020

Selon le site des Urssaf, pour les travailleurs indépendants et les professions libérales, l’échéance mensuelle du 20 juin ne sera pas prélevée.

Coronavirus : les conditions de la prime Macron ont changé

Dans le cadre de la crise du COVID 19, le gouvernement est apte à prendre un certain nombre de décisions pour faire face aux conséquences économiques,

Coronavirus : Jusqu’à 1250€ d’aide supplémentaire pour les artisans et commerçants

Les travailleurs indépendants de l’artisanat et du commerce bénéficieront, en avril, d’une aide supplémentaire pouvant aller jusqu'à 1250€.