Logo CCPM
16 janvier 2017

L’aide à l’embauche PME va bénéficier d’une prolongation de six mois en 2017. Retour sur son fonctionnement.


L’aide à l’embauche pour les PME va bénéficier d’une prolongation de six mois en 2017. Celle-ci était initialement prévue pour être effective du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2016.

Si dans un premier temps, il avait été annoncé que l’aide se poursuivrait jusqu’au 31 décembre 2017, l’aide sera finalement prolongée jusqu’à mi-2017.

C’est le décret n°2016-1952 du 28 décembre 2016 publié au journal officiel qui officialise sa prolongation jusqu’au 30 juin 2016. Le gouvernement aurait estimé inutile un prolongement au-delà du 1er semestre. Cela ne répondrait plus à l’objectif de relancer la croissance mais risquerait d’être perçu comme une aubaine. Les économies réalisées serviront à financer la formation des demandeurs d’emplois.

Pour rappel, l’aide à l’embauche PME c’est…

L’aide à l’embauche pour les PME devrait donc être étendue aux contrats de travails dont l’exécution débute jusqu’au 30 juin 2017. Pour rappel, l’aide à l’embauche pour les PME s’adresse aux entreprises de moins de 250 salariés. Elle a pour objectif de stimuler la croissance en favorisant les embauches. Elle concerne l’embauche de salarié en CDI, en CDD ou en contrat de professionnalisation d’au moins 6 mois. L’aide s’élève à 4 000€ maximum par salarié sur une durée de deux ans. Elle est versée trimestriellement et concerne les salaires inférieurs à 1.3 fois le SMIC.

Bon à savoir : L’aide à l’embauche du premier salarié dans les TPE n’a, en revanche, pas été prolongée au-delà du 31 décembre 2016.

Pour en savoir davantage sur cette aide, nous vous conseillons de consulter notre fiche conseil : « Les aides à l’embauche pour les TPE-PME »

 

Ça Compte Pour moi, pour la gestion de vos ressources humaines en ligne.

Cet article vous a plu ?
Besoin d’aide pour éditer vos bulletins de salaires et effectuer vos déclarations sociales ?Externaliser la paie

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aucun commentaire sur cet article.