Expert-comptable en ligne décorateur / architecte d'intérieur
Ça Compte Pour Moi
  • Une équipe d’experts ultra-réactive à vos côtés au quotidien
  • Des outils de gestion simples et intuitifs adaptés à votre entreprise
  • Vos obligations réalisées par nos soins pour vous assurer conformité et sérénité

expert-comptable décorateur / architecte d'intérieur

Vous êtes décorateur / architecte d’intérieur et vous avez probablement peu de temps et d’énergie à consacrer aux problématiques comptables, administratives et fiscales. Et cela se comprend. Pourtant, vous avez besoin de connaître vos obligations comptables, fiscales, sociales et juridiques ?

Afin de vous aider, nous avons regroupé dans cette fiche les réponses aux questions les plus fréquemment posées par les décorateurs / architectes d’intérieur, à propos de la gestion juridique, comptable et financière de leur activité.

SOMMAIRE 

  1. Pourquoi travailler avec un expert-comptable en ligne lorsqu’on est décorateur / architecte d’intérieur ?
  2. Quel statut juridique pour un décorateur / architecte d’intérieur ?
  3. Quel régime fiscal pour un décorateur / architecte d’intérieur ?
  4. Quel régime social pour un décorateur / architecte d’intérieur ?
  5. Quelles sont les spécificités du métier de décorateur / architecte d’intérieur ?

Pourquoi travailler avec un expert-comptable en ligne lorsque l’on est décorateur / architecte d’intérieur ?

Si vous exercez en entreprise individuelle, vous êtes soumis aux règles du régime de la « déclaration contrôlée ». Cela vous oblige à avoir un compte bancaire spécifique à votre activité professionnelle permettant de tenir une comptabilité de trésorerie (recettes/dépenses) dans le but d’établir vos comptes annuels (bilan, compte de résultat) et votre liasse fiscale (formulaire 2035) pour ensuite reporter votre bénéfice sur votre déclaration d’impôt sur le revenu (formulaire 2042).

Si vous exercez en société, vous aurez également l’obligation d’établir des comptes annuels et une liasse fiscale (formulaire 2033 ou 2050 à 2059 selon le régime d’impositions) afin de déterminer le montant de l’impôt sur les sociétés. Vous devrez ici procéder à la tenue d’une assemblée générale ordinaire (permettant notamment l’approbation des comptes et l’affectation du résultat) ainsi qu’au dépôt des comptes annuels au greffe du tribunal de commerce.

Si vous employez des salariés, vous devrez établir des bulletins de salaire, déclarer et payer les cotisations sociales et établir un certain nombre de déclarations.

Comment faire un bilan comptable ?

À quoi servent les comptes annuels ?

Qu’est-ce qu’une liasse fiscale ?

Les obligations fiscales, sociales et administratives du décorateur d’intérieur et de l’architecte d’intérieur sont conséquentes. Il est primordial de faire les bons choix dès le lancement de votre activité jusqu’aux opérations de croissance en étant bien accompagné lors de vos décisions stratégiques. L’expert-comptable en ligne est le meilleur allié des architectes / décorateurs d’intérieur ! Il prend en charge la création de votre entreprise en vous aidant à choisir les options fiscales et sociales les mieux adaptées à votre situation. Il s’occupe de vos déclarations fiscales et sociales et de la tenue de votre comptabilité et de vos comptes annuels. Choisir l’expert-comptable en ligne Ça Compte Pour Moi vous permettra de :

  • Ne pas perdre de temps dans la gestion administrative de votre activité d’architecte / décorateur d’intérieur
  • D’être conseiller et accompagner pour gagner en compétitivité
  • D’être assurer du respect de vos obligations et des documents financiers établis
  • De bénéficier d’un prix attractif et d’optimiser votre temps de travail
  • De disposer d’un outil de gestion complet pour gérer toute votre activité et visualiser en un clin d’œil votre situation

Faites confiance à votre expert-comptable en ligne pour trouver la solution qui vous correspond. Celle qui vous permettra de gagner un temps précieux pour vous concentrer pleinement sur votre métier d’architecte d’intérieur ou décorateur d’intérieur.

Je souhaite connaître l’offre pour les décorateurs / architectes d’intérieur

Quel statut juridique pour un décorateur / architecte d’intérieur ?

Pour le choix de votre statut juridique, il est nécessaire de bien déterminer en amont votre activité. En effet, plusieurs appellations liées à différentes spécialisations pour ces professionnels de l’aménagement existent. Si vous optez par exemple pour du home staging, votre activité sera alors considérée comme une profession libérale.

À noter qu’au préalable du lancement de votre activité, une étude de marché ainsi qu’un business plan sont nécessaires pour s’assurer de la viabilité et la réussite de votre projet et convaincre vos potentiels investisseurs.

En tant qu’architecte ou décorateur d’intérieur, vous avez plusieurs possibilités pour exercer votre activité :

  • Sous la forme d’une entreprise individuelle: c’est la forme la plus simple, l’entrepreneur et l’entreprise ne font qu’un. Vous avez alors le choix entre :
  • Le régime de la micro-entreprise. Le régime du micro-entrepreneur est intéressant pour débuter facilement son activité, son dispositif fiscal est ultra simplifié. Les seuils de TVA ainsi que les plafonds de chiffre d’affaires peuvent cependant être rapidement atteints.
  • Le régime de l’entreprise individuelle. Si vous dépassez les seuils du régime de la micro-entreprise, la bascule est automatique sous le régime de l’entreprise individuelle. Vous êtes alors imposé en BIC ou BNC et dépendez du régime social des travailleurs indépendants.
  • L’option de l’EIRL. Ce statut se situe entre l’EI et l’EURL, il vous permet de bénéficier d’une certaine souplesse et de séparer les patrimoines personnel et professionnel.
  • Par l’intermédiaire d’une société commerciale:
    • La SASU correspondant à une SAS à associé unique vous permettra de bénéficier de la souplesse de la SAS avec une protection sociale avantageuse. L’EURL appelée également SARL unipersonnelle se caractérise notamment par sa responsabilité limitée pour protéger son patrimoine.
    • Ou à plusieurs. On retrouve alors notamment la SAS, société par actions simplifiées, un substitut qui peut être idéal à la SA de par sa grande flexibilité ou encore la SARL avec une responsabilité limitée des associés et une protection sociale qui s’adapte au statut et à la position du gérant.

Le choix de la forme juridique ne doit pas être pris à la légère. Il est recommandé de vous faire conseiller par un professionnel pour cette étape. Chez Ça Compte Pour Moi, nous accompagnons les décorateurs d’intérieur et architectes d’intérieur dès votre projet de création pour envisager toutes les solutions qui s’offrent à vous et vous aider à choisir les options fiscales et juridiques les plus adaptées à votre situation.

Nos experts vous rappellent

Quel régime fiscal pour un décorateur / architecte d’intérieur ?

  • Lorsque vous exercez en entreprise individuelle :
  • Si votre chiffre d’affaire annuel est inférieur à 27 000€ HT, vous pouvez opter pour la micro-entreprise. Le décorateur ou architecte d’intérieur est alors dispensé d’établir une déclaration fiscale au titre des BNC. Le montant des recettes (et plus-values) est à inscrire sur la déclaration de revenus. Vous bénéficiez de la franchise en base de TVA dès lors que votre CA annuel est en-dessous du seuil de franchise de TVA.
  • Pour les EI ou EIRL, vos revenus seront imposés au barème progressif de l’impôt sur le revenu, soit produit – charges (hors rémunération du dirigeant), en tant que Bénéfices Non Commerciaux. Le décorateur ou architecte d’intérieur dépend alors du régime simplifié de TVA.
  • Lorsque vous exercez ensociété, votre rémunération est imposée au barème progressif de l’impôt sur le revenu en tant que traitements et salaires, et le résultat de la société sera imposé à l’impôt sur les sociétés (au taux de 15% jusqu’à 38120 € de bénéfice et au taux de 26.5 % au-delà).

Les prestations d’architecture sont soumises à une TVA au taux normal de 20% sauf lorsque les travaux portent sur des locaux à usage d’habitation achevés depuis plus de deux ans (les clients doivent alors signer une attestation) auquel cas vous pouvez appliquer le taux à 10%.

Quel régime social pour un décorateur / architecte d’intérieur ?

  • Depuis le 1 janvier 2020, les travailleurs indépendants sont intégrés au nouveau système de Sécurité sociale. Vous êtes alors soumis aux cotisations sociales auprès de l’Urssaf, à la caisse d’assurance maladie pour vos frais de santé et à la CIPAV(Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d’Assurance Vieillesse) pour vos cotisations retraites si vous êtes en entreprise individuelle ou si vous êtes gérant majoritaire d’une société. En effet, quelques professions libérales relèvent encore de la Cipav depuis la loi de financement de la sécurité sociale 2018, les architectes d’intérieur en font partie.er
  • Vous pouvez souscrire à des complémentaires facultatives auprès de mutuelles ou de compagnies d’assurances privées, notamment à des contrats dits « Madelin » afin de bénéficier d’un avantage fiscal, à savoir la déduction de ces cotisations de votre résultat fiscal.
  • Si vous êtes gérant minoritaire ou dirigeant salarié, vous relevez de l’URSSAFpour l’assurance maladie/maternité et les allocations familiales et de l’AGIRC ou de l’ARRCO pour la retraite.

Programmer un RDV

Quelles sont les spécificités du métier de décorateur / architecte d’intérieur ?

La profession de décorateur d’intérieur n’étant pas réglementée, aucun diplôme n’est obligatoire pour exercer bien qu’il soit fortement recommandé d’en obtenir un à la suite d’une formation spécifique. Ce métier requiert d’importantes compétences techniques et artistiques. À noter que l’assurance de responsabilité civile est obligatoire.

L’architecte d’intérieur est une profession réglementée. Il doit être en possession d’un diplôme reconnu par le CFAI pour exercer. Il doit également souscrire à des assurances indispensables telles que l’assurance de responsabilité civile et un contrat d’assurance de responsabilité décennale.

Lors de la création de votre entreprise, vous devez constituer un dossier complet avec les statuts et formalités juridiques, rédiger et publier votre annonce légale, transmettre enfin votre dossier au Greffe et au Centre de Formalité des Entreprises (CFE) vous permettant ainsi d’obtenir votre extrait K-bis.

Du projet de création aux opérations de croissance, en passant par les périodes délicates, nous envisageons toutes les solutions qui s’offrent à vous et vous aidons à choisir les options fiscales et juridiques les plus adaptées à votre situation ! Comptabilité, fiscalité, finances, stratégie, droit des sociétés ou encore paye des salariés, nous apportons aux décorateurs / architectes d’intérieur une vision globale en vue de l’optimisation de leur activité.

Nos offres pour les décorateurs / architectes d’intérieur

Ce que les décorateurs / architectes d’intérieur aiment chez Ça Compte Pour Moi

Très bonne communication avec le comptable en charge de mon dossier (toujours la même personne), réponse très rapide à mes demandes et vraiment très pro ! Leur logiciel de gestion est vraiment très bien conçu et répond à toutes mes attentes. À conseiller sans hésiter. 

Catherine L.C

Avantages de l'expert-comptable en ligne
Équipe ultra-réactive
Votre comptable dédié vous accompagne au quotidien et vous conseille dans vos démarches.
Outil simple et intuitif
Une application en ligne facile à prendre en main pour la gestion de toute votre activité en temps réel.
Bilan inclus
Solution complète incluant votre bilan comptable annuel attesté et présenté par votre expert dédié.
Service de qualité
1er cabinet d’expertise comptable en ligne certifié ISO 9001 : la qualité, au cœur de nos priorités.

Découvrez un outil efficace pour que les décorateurs / architectes d’intérieur pilotent leur activité

Démo en ligne gratuite
Prochaine session26 Octobre 2021 à 13h30
Découvrez notre cabinet et nos outils innovants pour la gestion de votre activité.

Ces métiers peuvent vous intéresser