Afin de favoriser l’embauche de chômeurs, un employeur peut bénéficier d’aides à la formation financées par Pôle Emploi.

La préparation opérationnelle à l’emploi individuelle (POEI)

Il s’agit d’une aide destinée à financer la formation d’un demandeur d’emploi sur une offre d’emploi nécessitant une adaptation. Elle concerne tous les employeurs privés et publics qui proposent une offre d’emploi auprès de Pôle Emploi sur un poste dans un secteur dépourvu de candidats. Pour en bénéficier, vous devrez également vous engager à embaucher le demandeur d’emploi à l’issue de la formation en :

  • Contrat à durée indéterminée ;
  • Contrat à durée déterminée d’au moins un an ;
  • Contrat de professionnalisation d’au moins un an ;
  • Contrat d’apprentissage d’au moins un an.

La formation pourra être assurée par un organisme de formation interne à l’entreprise ou par un organisme extérieur. Le demandeur d’emploi sera formé sur une durée de 400 heures maximum. Notez également qu’une période de tutorat dans l’entreprise complémentaire est également possible. Toutefois, cette dernière ne sera pas financée.

Le montant de l’aide sera variable selon le coût de la formation. Toutefois, si la formation est assurée en interne, elle sera plafonnée à 5€ par heure maximum (soit 2 000€ pour 400 heures) et sera versée à l’employeur à l’issue de la formation. Si elle externalisée, elle sera de 8€ maximum (soit 3 200€ au total) et sera versée à l’organisme de formation.

L’action de formation préalable au recrutement (AFPR)

Cette aide s’adresse aux mêmes protagonistes et partage les mêmes objectifs que la POEI. La majeure différence réside dans le projet d’embauche de l’employeur. En effet, ici celui-ci doit  s’engager à embaucher le demandeur d’emploi à l’issue de la formation en :

  • Contrat à durée déterminée de 6 à 12 mois ;
  • Contrat intérimaire de 6 mois minimum dans les 9 mois suivant la formation ;
  • Contrat de professionnalisation d’un an minimum.

La formation peut être assurée par un organisme de formation interne à l’entreprise, par un organisme extérieur ou par l’employeur sous forme de tutorat. Le demandeur d’emploi sera formé sur une durée de 400 heures maximum.

Le montant de l’aide sera variable selon le coût de la formation. Toutefois, si la formation est assurée par un organisme interne ou par tutorat, elle sera plafonnée à 5€ par heure. Si elle externalisée, elle sera de 8€ maximum. Dans tous les cas, le versement sera fait à l’employeur au terme de la formation et au plus tôt le jour de l’embauche.

C’est donc le projet d’embauche qui va déterminer l’aide mobilisable. N’hésitez pas à vous rapprocher d’un professionnel pour faire le choix le plus adapté à votre situation.

Pour en savoir plus à ce sujet, nous vous invitons à consulter le site de Pôle Emploi.

 

Ça Compte Pour Moi vous accompagne pour les formalités liées à l’embauche d’un salarié. 

Le conseil de Mathieu, Expert-Comptable

Mathieu Chauveau
Expert-comptable

Le conseil de Mathieu, expert-comptable

« L'embauche d'un nouveau salarié est souvent un choix difficile à faire pour les dirigeants car cela représente un coût important. Ces aides permettent d'alléger ce coût donc n'hésitez pas à en profiter.  »

Vous avez besoin d'en savoir plus ? Découvrez notre solution adaptée et bénéficiez d'un accompagnement et de conseils personnalisés !

Solution pour la

Paye des salariés

à partir de 24€ HT / Mois

Je souhaite recevoir la newsletter et les invitations aux webinars

* champs obligatoires. En soumettant ce formulaire, vous acceptez que les informations saisies soient utilisées pour apporter une réponse par téléphone ou par e-mail à votre demande

Sur le même sujet