Comment passer de l’auto-entreprise à une société ?

A court terme, l’autoentreprise présente de nombreux avantages pour développer un projet simplement et à moindre coût. En effet, ce statut juridique bénéficie d’une souplesse incomparable. Toutefois, lorsque son activité se développe, l’autoentrepreneur peut très vite être confronté à des limites de chiffres d’affaires. Aussi, en cas de dépassement de ces seuils, le passage au régime de l’entreprise individuelle classique est automatique. Toutefois, l’entrepreneur peut également faire le choix de s’orienter vers la création d’une société (SARL, EURL, SAS, SASU, etc.).

Si vous envisagez de quitter le statut d’autoentrepreneur, il est nécessaire d’anticiper ce changement et ce, qu’importent les raisons : dépassement des seuils, souhait de protéger son patrimoine personnel, charges trop élevées, etc. Quels sont les avantages à créer une société ? Quelles sont les conséquences à attendre ? Des critères à en prendre en compte jusqu’aux formalités de création à accomplir, retrouvez dans notre guide tout ce qu’il faut savoir pour passer de l’autoentreprise à une société.

Au sommaire de ce guide :

I. LES CRITÈRES À PRENDRE EN COMPTE 

Responsabilité
Couverture sociale
Fiscalité

II. QUELLES DIFFÉRENCES ?

Rappel

  • Les plafonds de l’auto-entreprise
  • Le régime social
  • Le régime fiscal
  • La TVA

Entreprises VS Société

  • La comptabilité
  • L’assurance
  • La banque

III. PASSER DE L’AUTO-ENTREPRISE À UNE SARL/EURL 

D’auto-entrepreneur à gérant majoritaire
D’auto-entrepreneur à gérant égalitaire ou minoritaire

IV. PASSER DE L’AUTO-ENTREPRISE À UNE SAS/SASU 

V. LA RADIATION DE L’AUTO-ENTREPRENEUR

VI. L’ACCRE 

VII. LEXIQUE

 

Téléchargez gratuitement ce document

Je souhaite recevoir la newsletter & les invitations aux webinars

* Champs obligatoires. En soumettant ce formulaire vous acceptez que vos informations saisies soient utilisées pour apporter une réponse par téléphone ou par email à votre demande.

À lire aussi