Quels sont les livres comptables obligatoires ?

Le code de commerce impose la tenue de certains documents comptables et ce, quels que soient le régime fiscal et le système comptable utilisé.

Le livre journal

Le livre-journal est obligatoire pour tous les commerçants soumis ou optant pour le régime réel d’imposition, artisans et sociétés commerciales, professions libérales, etc. Celui-ci fait état de tous les mouvements qui affectent le patrimoine de l’entreprise.

Vous avez l’obligation d’y inscrire quotidiennement et chronologiquement toutes les opérations qui transforment l’actif de l’entreprise. A chaque inscription, il faut indiquer la source de l’opération et les références permettant de retrouver les pièces justificatives.

Notez que lorsque des précisions seront à apporter, vous pouvez utiliser plusieurs journaux comptables, c’est ce que l’on appelle les journaux auxiliaires (journal des achats, des ventes, etc.). Dans ce cas, le livre-journal va centraliser les écritures des différents livres.

Le grand livre

Le grand livre est également obligatoire pour les entreprises dépendantes du régime d’imposition réel. Il reprend les opérations mentionnées dans le livre journal. En revanche, elles vont être classées différemment. En effet, ici, les mouvements sont enregistrés dans le compte comptable correspondant. Les écritures du livre-journal vont être ventilées selon le plan de comptes de l’entreprise.

Ce registre doit également synthétiser la totalité des comptes afin de les transférer sur le bilan et le compte de résultat.

A l’instar du livre journal, vous pourrez également utiliser plusieurs grands livres auxiliaires (fournisseurs, clients, etc.) pour plus de précisions, et centraliser toutes les informations dans le grand livre.

En savoir plus sur le grand livre ? Consultez notre fiche dédiée : Le grand livre : définition, contenu, présentation

Le livre d’inventaire

Ce document mentionne obligatoirement l’ensemble des éléments actifs et passifs de l’entreprise. Il doit être détaillé et indiquer le nombre et la valeur comptable de chaque élément du bilan à une date précise.

Important : ce document comptable n’est plus obligatoire pour les exercices comptables ouverts à partir du 1er janvier 2016.

Quel formalisme respecter ?

Ces livres comptables peuvent être tenus sous format papier ou numérique. Il ne doit y avoir aucun blanc et aucune altération afin de garantir le caractère définitif de ces livres comptables. De plus, la comptabilité doit être tenue en français et en euros.

Enfin, ces livres comptables doivent être conservés sous leur forme originale pendant 10 ans.

En cas de contrôle, il est indispensable d’avoir tenu et conservé tous les documents comptables obligatoires.


Le conseil de l'expert

« Aujourd'hui bien sûr, l'ensemble de ces documents est généré informatiquement par des logiciels comptables où il suffit de saisir les écritures dans le livre journal afin que les autres livres soient calculés. »


Vous êtes prêt à choisir une solution en ligne ? Ça Compte Pour Moi est fait pour vous ! Réalisez dès à présent votre devis en ligne ou par téléphone au 05 62 71 99 00.

Toutes les solutions Ca Compte pour moi

Ça Compte pour Moi est un cabinet d'expertise comptable, d'accompagnement et de conseil 100% connecté.