Régime de TVA : Le régime de la franchise en base de TVA

En fonction de son chiffre d’affaires annuel et de son activité, une entreprise sera soumise soit au régime réel normal d’imposition, soit au régime simplifié d’imposition à la TVA, soit au régime de franchise en base de TVA.

Qui est concerné ?

Les entreprises concernées par la TVA sont dites assujetties ou redevables. C’est le chiffre d’affaires et l’activité de l’entreprise qui va déterminer le régime qui s’applique de plein droit. L’option pour le régime de la franchise de TVA est uniquement possible pour les entreprises dont le chiffre d’affaires n’excède pas :

  • 82 200 € pour les activités de ventes et assimilées ;
  • 32 900 € pour les activités de prestations de services ;
  • 42 300€ pour les activités règlementées.

Le régime de la franchise en base de TVA s’applique automatiquement et de plein droit durant la première année d’activité tant que les seuils de chiffre d’affaires ne sont pas atteints. Toutefois, les entreprises qui le souhaitent peuvent y renoncer et opter pour un régime dit « supérieur » : le régime réel normal ou le régime simplifié d’imposition.

Comment fonctionne le régime réel normal d’imposition de TVA ?

Ce régime permet aux entreprises de bénéficier d’une exonération de TVA. Elles ne collectent donc pas de TVA et n’en reversent pas. En contrepartie, la TVA déductible ne peut être récupérée.

Les entreprises relevant de la franchise en base ne facturent pas de TVA, celle-ci ne doit donc pas apparaître sur les factures émises. A cet effet, elles sont dans l’obligation d’indiquer sur leurs factures la mention : « TVA non applicable, article 293 B du CGI ».

Que se passe-t-il en cas de franchissement des seuils ?

La franchise en base de TVA reste applicable durant l’année où a lieu le dépassement des seuils. Toutefois, c’est uniquement le cas si le chiffre d’affaires ne va pas au-delà de :

  • 90 300 euros pour les activités de ventes et assimilées ;
  • 34 900 euros pour les activités de prestations de services.

Si ces seuils sont également dépassés, la TVA s’appliquera à compter du premier jour du mois où le dépassement a eu lieu. L’entreprise passera alors en régime simplifié, à moins d’opter pour le régime du réel normal.


Le conseil de l'expert

« Le régime de la franchise en base n'est pas toujours le plus avantageux. En effet, si votre activité vous amène à avoir plus de TVA déductible que de TVA collectée, vous ne pourrez plus bénéficiez d'un éventuel remboursement de crédit de TVA avec ce régime. »


Nous pouvons vous aider

Vous souhaitez simplifier votre quotidien en confiant la gestion de votre comptabilité et de vos déclarations de TVA ? Nous établissons vos déclarations fiscales (TVA et liasse fiscale) pour vous permettre de gagner du temps et de rester concentré sur l’essentiel. Découvrez dès à présent nos solutions et offres dédiées :

Solutions & options

 

Ça Compte pour Moi est un cabinet d'expertise comptable, d'accompagnement et de conseil 100% connecté.