Vous êtes créateur d’entreprise et souhaitez procéder aux démarches de constitution et d’immatriculation de votre SARL ? Constitution du dossier juridique, rédaction de vos statuts, immatriculation de votre société… Nos solutions « DÉCOLLAGE » sont faites pour vous ! Seul ou accompagné par nos experts et juristes, nous vous offrons un accompagnement adapté à vos besoins.

Déléguez-nous la création de votre SARL pour :

1. Choisir mon offre

...

Décollage
Premium

300 € *

Documents et services

Statuts
Cerfa M0, Cerfa TNS
Dossier juridique complet
Assistance par chat
Rendez-vous projet
Transmission du dossier au Greffe
Transmission dossier au CFE
Rédaction et publication annonce légale
Accompagnement illimité
Dossier ACCRE (cas échéant)
Rédaction P.V fixant la rémunération (cas échéant)
Assurance anti-rejet Greffe
Tarifs hors frais administratifs obligatoires (frais de greffe, annonce légale)
* Tarif valable pour la souscription d'une solution de comptabilité sur une période minimum de 12 mois
Être recontacté

Vos questions, nos réponses

COMMENT SAVOIR SI J’AI FAIT LE BON CHOIX ?

Vous pouvez nous contacter directement via le tchat ou par téléphone au 05.62.71.99.00 pour nous poser toutes vos questions !

ÊTES-VOUS UN « VÉRITABLE » CABINET D’EXPERTISE COMPTABLE ?

Oui, nous sommes inscrits à l’Ordre des Experts-Comptables de Toulouse. Véritable gage de confiance, cette inscription est la condition indispensable pour exercer notre métier.

COMMENT POUVEZ-VOUS PROPOSER DES TARIFS AUSSI ATTRACTIFS ?

La dématérialisation de l'ensemble de nos process nous permet d'importantes économies en termes de frais de structures (suppression des frais de déplacement et des impressions papier, optimisation des locaux) et nous les répercutons sur nos tarifs.

MES DONNEES SONT-ELLES EN SECURITE ?

Nous vous garantissons une totale sécurité concernant vos données. Celles-ci sont hébergées en France sur nos propres serveurs situés à Bordeaux et certifiés ISO 27 001. Consultez également notre politique de confidentialité.

SARL : LES QUESTIONS FRÉQUENTES

Fonctionnement d’une SARL

Qu'est-ce qu'une SARL ?
Une SARL est une Société A Responsabilité Limitée. Elle est composée d'au moins deux associés, qui peuvent être des personnes physiques ou morales. La responsabilité des associés est limitée à leurs apports dans le capital de la société, leurs biens personnels sont donc protégés.

Qui est le dirigeant d'une SARL ?
Le dirigeant de SARL est nommé « gérant ». S’il est également associé, il peut être majoritaire, égalitaire ou minoritaire selon le nombre de parts sociales qu’il détient. En sa qualité d’associé, la responsabilité du gérant est normalement limitée à ses apports. Cependant, en cas de faute du gérant, sa responsabilité peut être étendue à son patrimoine, notamment en cas de faute de gestion.

Comme tout mandataire social, il dispose d’une protection sociale. Si le gérant est associé majoritaire, il dépendra alors du RSI (Régime Social des Indépendants). S’il est associé égalitaire, associé minoritaire ou non associé, alors il sera affilé au régime général de la Sécurité Sociale.

En savoir plus sur le statut de gérant de SARL.

Peut-il y avoir plusieurs gérants ?
Oui, cela est possible. Attention, chaque gérant dispose des mêmes pouvoirs à l’égard de la société et à l’égard des tiers. Il est donc important de bien définir les rôles de chacun, au risque de voir des décisions contraires prises dans le développement de la société et donc de paralyser celle-ci. Les parts détenues par chaque associé se cumulent afin de répondre à la question suivante : la gérance est-elle majoritaire au capital ? Si la réponse est oui, alors l’ensemble des gérants dépendront du RSI. Dans le cas contraire, ils dépendront de la Sécurité Sociale.

Quels sont les avantages d'une SARL ?
  • Un encadrement légal des statuts qui offre une sécurité pour les associés.
  • La possibilité pour le conjoint du gérant de bénéficier du statut de conjoint collaborateur.
  • Les cotisations sociales calculées sur la rémunération du gérant sont deux fois moins élevées que dans une SAS.
  • La SARL permet également de bénéficier d’un régime d'imposition appelé SARL de famille qui engendre une imposition des bénéfices à l’impôt sur le revenu comme pour une société de personne.

Aller plus loin sur les avantages d’une SARL.

Création d'une SARL

Quel est le montant minimum de capital pour créer une SARL ?
Dans une SARL, le montant minimum du capital sera de 1€ par associé, ce capital est donc librement fixé en fonction de l'activité, de la taille et des besoins de la société. Ces apports en capital pourront se faire en espèce, nature ou industrie. Ce capital est divisé en parts sociales.

Qu’est-ce que le KBIS d’une SARL ?
Il ne s’agit ni plus ni moins que de la carte d’identité de la société. Sur ce document, y figurent des informations telles que le nom de la société, la forme juridique, le montant du capital social, l’objet social, l’identité du gérant, etc. Un Kbis est attesté par le greffier du tribunal de commerce. Sa validité n’est que de 3 mois à compter de la date d’émission, indiquée sur le Kbis lui-même. Si l’entreprise fait l’objet d’une procédure collective (sauvegarde, redressement, etc.), cela est indiqué sur le Kbis.

En savoir plus sur l’extrait Kbis.

Dois-je avoir un compte bancaire séparé pour ma SARL ?
Oui, la SARL est une personne juridique à proprement parlé. Tout comme la SARL doit avoir sa propre assurance, elle devra également avoir son propre compte bancaire.

Notre conseil pour la création d’une SARL

Il est impératif, si vous souhaitez obtenir votre Kbis dans les meilleurs délais de constituer un dossier juridique complet. Comptez environ 48h à compter de la réception de votre dossier complet par le tribunal de commerce (ou, pour les activités purement artisanales, la Chambre des Métiers) pour obtenir l’immatriculation définitive de votre société. Attention, si le dossier de constitution de votre société s’avère incomplet ou comporte des informations erronées, vous vous exposez à un rejet de la part des services instructeurs, générant ainsi des délais supplémentaires le temps de régulariser, mais aussi des frais de greffe et dans les cas les plus importants, des corrections sur l’annonce légale à faire publier. Ces opérations décalent d’autant le lancement effectif de votre société.

A découvrir aussi