Témoignage Loïc Sanchez

Loïc Sanchez, Fondateur d'Everlong

Pouvez-vous vous présenter et nous en dire plus sur votre entreprise ?

"Moi c’est Loïc, 33 ans et fondateur d’Everlong. J’ai débuté ma carrière en tant que programmeur pour ensuite me diriger vers l’analyse et la conception de logiciels.  Puis, je me suis tourné vers la gestion de projets toujours dans l’ingénierie informatique.

Au fil de mon expérience, j’ai mûri l’idée de me lancer un jour à mon compte. Je souhaitais ainsi répondre aux problématiques récurrentes des entreprises souhaitant développer un programme web « sur-mesure » avec un prestataire. Mon ambition : leur fournir un vrai accompagnement et vulgariser ce qui n’est pas de leur ressort. En effet, certaines d’entre elles ne sont pas prêtes à prendre le virage numérique seules : manque de compétences, de connaissances, de ressources, etc. Et cela se ressent souvent dans l’expression initiale des besoins. D’autant plus que les acteurs du digital ont leur langage et leurs propres codes, ce qui complique souvent la tâche.

C’est ainsi qu’est née Everlong en 2015 ! Notre objectif : mettre à profit nos compétences en termes de conception logicielle pour permettre à nos clients de réaliser des projets informatiques facilement et rapidement. Pour cela, nous les rencontrons et les accompagnons de A à Z, du brief, à la rédaction de leur cahier des charges en passant par la gestion du projet, l’ingénierie et le développement de l’interface."

Pourquoi avoir choisi la comptabilité en ligne ?

"Dès le lancement de mon activité, j’avais fait plusieurs constats : je ne voulais pas perdre de temps, je souhaitais faire des économies et je ne suis ni intéressé ni performant avec la comptabilité. 

Et un jour par chance en 2015, j’ai rencontré l’équipe de Ça Compte pour Moi au Salon des Entrepreneurs de Marseille. On m’a présenté l’offre et j’ai tout de suite adhéré au concept du fait de sa simplicité, son efficacité et ses tarifs rentables. Un vrai coup de cœur !"

Pouvez-vous nous en dire davantage ?

"Nos deux sociétés ont de nombreux points communs… Premièrement,  Everlong et Ça Compte Pour sont toutes deux des start-up innovantes. Deuxièmement, elles ont été pensées au travers de la même approche : faciliter la vie de leurs utilisateurs !

En effet, nous assumons la complexité de nos domaines d’expertise et nous les transformons en des concepts compréhensibles par tous. Le but ? Que nos clients se sentent soulagés et puissent se concentrer sur leur propre métier.

Et je suis totalement en phase avec cette philosophie !"

Quel avantage principal trouvez-vous à Ça Compte Pour Moi ?

"Je parle souvent de Ça Compte Pour moi autour de moi à d’autres entrepreneurs notamment - dont certains ont depuis adopté ce cabinet 100% connecté - et  systématiquement ma présentation inclut la phrase « Ça ressemble à la comptabilité pour les Nuls ! » C’est exactement ce qu’il me fallait !

Plaisanterie à part, je le pense sincèrement : la force de Ça Compte Pour Moi, c’est d’avoir vulgarisé des notions propres à la comptabilité que le commun des mortels trouve rébarbatives et nébuleuses. « journaux », « grand livre », « codes comptables » … à y penser je panique déjà !

Mais grâce à Ça Compte Pour Moi, rien de tout ça … la solution lit et importe directement dans mon espace client les mouvements bancaires d’Everlong et je prends 20 minutes par semaine pour affecter ces flux à des catégories d’opérations toutes clairement explicitées. Le reste, c’est automatique du point de vue de l’utilisateur que je suis. Magique !"

Depuis que vous collaborez avec Ça Compte Pour Moi, avez-vous senti une différence dans votre quotidien ?

"Dans le pilotage lui-même, pas réellement car je gérais déjà mon activité avec des outils plus manuels. Mais dans la simplicité pour le faire, en revanche oui c’est indéniable.

Les tableaux de bord sont complets, les indicateurs pertinents et l’ensemble va plus loin que ce que je faisais précédemment à la main. Donc pourquoi se priver de tout ça ?

La gestion en temps réel m’a naturellement apporté plus de réactivité. La comptabilité, la facturation et la trésorerie sont systématiquement synchrones. Ainsi, il m’est possible d’anticiper les phases difficiles plus aisément qu’avec un outil conventionnel. On n’a plus l’impression de « subir » à posteriori."

Comment s’est passée la prise en main de la plateforme ?

"Ma proximité avec le monde des softwares et de l’ergonomie aide probablement à la compréhension de la plateforme, mais elle m’apporte aussi l’expérience pour juger de la qualité de ce support : ce dernier est bien pensé.

La navigation est naturelle et même sans présentation, on comprend très rapidement le fonctionnement si bien qu’au bout de quelques saisies d’opérations, on ne se pose plus de questions quant à sa manipulation.

Pour l’instant, le seul bémol que je trouverais à formuler se situe plutôt du côté de l’outil de gestion des factures : certaines fonctionnalités sont perfectibles telles que l’annulation des factures erronées, ou la possibilité de personnaliser le compteur de facture.

Cela étant, je sais que cette fonctionnalité est récente et encore en évolution, pas de quoi s’alarmer.

À noter que cela m’a amené à échanger régulièrement avec le support, très réactif et à l’écoute des utilisateurs."