Conseil d’entrepreneur #1 : Ne restez pas isolé !



9 juin 2020

Note moyenne : 5/5 (2 vote(s))

Pleinement concentrés dans son activité professionnelle entre le développement de son produit, de son offre ou encore de ses équipes, l’entrepreneur peut avoir tendance à s’isoler. Et pourtant, il est indispensable de sortir la tête du guidon pour pouvoir avancer. Quelques conseils pour y parvenir.

Allez à la rencontre des entrepreneurs

L’entrepreneuriat est un parcours semé d’embûches, savoir bien s’entourer est ainsi crucial. Vous pouvez trouver conseil auprès :

  • Des entrepreneurs, espaces de coworking ou incubateurs ;
  • De votre entourage ;
  • De vos partenaires.

Sur les réseaux sociaux, vous pouvez rejoindre des communautés d’entrepreneurs où conseils, astuces, retours d’expérience et bons plans fusent à longueur de journée. Pour trouver des conférences sur des sujets qui vous intéressent, vous pouvez opter pour la plateforme Meetup.

N’hésitez pas à aller à la rencontre d’entrepreneurs plus expérimentés qui pourront vous apporter de précieux conseils. Vous rencontrerez peut-être des partenaires potentiels, voire des futurs associés et cela vous permettra d’agrandir votre réseau. Plus votre entreprise se développe, plus votre réseau est essentiel.

Enfin, n’ayez pas peur de partager vos idées autour de vous, demandez de l’aide et cherchez à obtenir des feedbacks. Il est important pour un entrepreneur de capitaliser sur son réseau existant. Attention toutefois de bien vous assurer que les personnes interrogées sont dans votre cible. Vous obtiendrez ainsi des critiques constructives qui vous feront progresser.

Partez à la rencontre de vos clients

Pour connaître leurs besoins et s’assurer de l’existence d’un marché pour votre entreprise, il est indispensable d’aller à la rencontre de vos clients potentiels. Vous rendre directement sur le terrain dans les lieux fréquentés par votre cible sera la meilleure approche : les universités pour les étudiants, les espaces de coworking ou les incubateurs pour les start-ups par exemple.

Cette phase est indispensable pour ne pas foncer tête baissée et démarrer sur un terrain déjà balisé. 2 scénarios sont alors possible :

  • Le refus, votre cible n’est pas convaincu par votre produit / service et vous devrez alors vous poser les bonnes questions ;
  • Un intérêt voire un engouement autour de votre produit / service. C’est bon signe mais attention à ne pas aller trop vite, il est indispensable que la cible soit prête à passer à l’acte d’achat.

Si vous répondez à un besoin en apportant une solution, les personnes interrogées se prendront rapidement au jeu et vous feront part de leurs remarques et de leurs avis. N’hésitez pas alors à leur proposer de tester gratuitement votre produit / service et de les convaincre que celui-ci a un réel intérêt et va devenir indispensable.

Être en contact avec vos clients vous permettra de parfaitement cibler leurs problèmes, leurs besoins, leurs attentes, leurs comportements mais aussi leurs frustrations. Vous pouvez avoir un certain nombre d’informations indispensables sur votre cible au travers d’outils mais ceux-ci ne remplaceront jamais les rencontres avec vos clients pour analyser leurs comportements et leurs envies.

Si dans votre entourage vous avez des clients potentiels, commencez par leur demander d’être le plus objectif possible sur votre produit / service. S’ils font partis de votre cible mais qu’ils ne sont pas encore clients de votre entreprise, vous devez alors comprendre pourquoi et vous poser les bonnes questions…

C’est aussi ça l’entrepreneuriat : tester, croire en sa vision, tenir un cap, s’adapter à tout moment et recommencer.

 

Pour en savoir plus à ce sujet, visionnez notre vidéo et profitez du retour d’expérience et des conseils de Mathieu Chauveau, CEO de Ça Compte Pour Moi :

Voir la vidéo

Cet article vous a plu ?
Note moyenne : 5/5 (2 vote(s))

Sur le même sujet

Conseil d’entrepreneur #2 : Faites-vous accompagner par des professionnels !

L’un des points cruciaux lorsque vous avez un projet entrepreneurial, c’est de vous faire accompagner sur les sujets que vous ne maîtrisez pas et qui

Conseil d’entrepreneur #1 : Ne restez pas isolé !

Pleinement concentrés dans son activité professionnelle entre le développement de son produit, de son offre ou encore de ses équipes, l’entrepreneur