SARL - rémunération, dividendes ou les deux ? - Ça Compte Pour Moi
16 février 2022
Note moyenne 4.2/5 (55 vote(s))


Nouveau

Simulateur –  SARL : rémunération, dividendes ou les deux ?


Vous êtes gérant majoritaire d’une SARL et vous hésitez entre la rémunération de gérant ou les dividendes ? Vous vous demandez quelle est la solution la plus avantageuse pour vous ? Avec ce simulateur, obtenez les réponses à toutes vos questions.

 

Simulateur gratuit

Réception immédiate

Estimation en 10 secondes chrono

 

 

Faire ma simulation

 

Nous rappelons que cette simulation est indicative et vous invitons à vous rapprocher d’un expert-comptable pour avoir une approche personnalisée et opter pour la situation optimale.


La question de l’arbitrage entre rémunération et/ou dividendes est légitime même en SARL. En effet, il peut être intéressant pour le gérant majoritaire de cumuler les deux sources de rémunération. Nous vous proposons quelques rappels ci-dessous :

La rémunération du gérant majoritaire

Le gérant majoritaire est obligatoirement affilié au régime des travailleurs non salarié (TNS) et cotise au régime des indépendants, qu’il perçoive une rémunération ou non. Les cotisations sociales versées sont calculées par rapport à sa rémunération. Il ne peut prétendre aux allocations chômage ni bénéficier d’un contrat de travail.

Les TNS bénéficient du régime maladie de base : leur protection sociale est peu coûteuse mais moins complète que celle d’un dirigeant assimilé salarié. Pour une couverture maladie plus complète, il est nécessaire de se constituer une protection complémentaire « à la carte » en souscrivant à divers contrats de protection. Cette multiplication de contrats de protection complémentaire peut alors vite devenir coûteuse.

Les dividendes en SARL

Il s’agit d’une part des bénéfices accordés aux associés suite à l’approbation des comptes de la société, on parlera alors de « bénéfices distribuables ». La part revenant à chaque associé est proportionnelle au nombre de parts dans la société.

Pour les SARL, les dividendes sont partiellement soumis aux cotisations sociales des indépendants. En effet, les dividendes rentreront dans la base de calcul des cotisations pour la partie supérieure à 10% du total du capital social, des primes d’émission et des sommes versées en compte courant d’associé. Au-delà de ce montant, ils vous permettront donc d’acquérir des droits sociaux.

 

Obtenir le simulateur

 

Il est important de prendre en compte les différents paramètres dans les choix entre rémunération et dividendes. Pour vous aider dans votre choix, obtenez gratuitement notre simulateur !

Pour être sûr de faire le bon choix, n’hésitez pas à faire appel aux conseils de professionnels.

Cet article vous a plu ?
Note moyenne 4.2/5 (55 vote(s))

Retrouvez nos guides et simulateurs pour vous accompagner dans la création et gestion de votre entreprise. Téléchargement gratuit et illimité.

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Aucun commentaire sur cet article.