L'entretien professionnel est-il obligatoire ? - Ça Compte Pour Moi
24 novembre 2022
Note moyenne 4.4/5 (13 vote(s))

De façon régulière, les employeurs et les salariés doivent faire le point sur leurs relations. Il y a deux types d’entretiens : l’entretien annuel et l’entretien professionnel.


 

À l’inverse de l’entretien annuel, l’entretien professionnel est une obligation légale qui doit avoir lieu tous les 2 ans. Il consiste à accompagner les salariés dans leur souhait d’évolution professionnelle, notamment en termes de qualification, d’emploi et formation. C’est également l’occasion pour l’entreprise d’anticiper ses besoins en compétences car les emplois évoluent très vite. Comment bien préparer l’entretien professionnel ?

Étape 1 : Préparer l’entretien professionnel

Pour préparer l’entretien, vous devez dresser le bilan du parcours professionnel des salariés.

Pour mener à bien cet entretien, il est vivement recommandé de rédiger une trame d’entretien. Appuyez-vous sur la fiche de poste du salarié, les postes occupés précédemment et avoir une connaissance parfaite des métiers de votre entreprise et de votre secteur d’activité.
Cette trame vous permettra de guider les échanges lors de l’entretien.

L’employeur doit informer le salarié qu’il bénéficiera tous les deux ans d’un entretien professionnel. Tous les 6 ans, lors de cet entretien, il faudra faire l’état des lieux de la carrière professionnelle des salariés, en précisant les actions de formations, les certifications par formation, et les progressions salariales et professionnelles dont auront bénéficié les salariés.

Étape 2 : Fixer un rendez-vous avec le salarié

Pour que l’entretien professionnel se déroule au mieux, le salarié doit également préparer son entretien en amont. Fixez lui un rendez-vous 10 à 15 jours à l’avance, transmettez lui la trame à compléter qu’il devra vous remettre quelques jours avant l’entretien.

Afin de passer un bon entretien, pensez à : réserver une salle, refléter une attitude intérieure positive et de manière générale faites en sorte de ne pas être interrompu.

Étape 3 : Mener l’entretien

La conduite de l’entretien doit se faire de la manière suivante :

  1. Souligner l’importance de l’entretien
  2. Suivre la trame préparée pour l’entretien
  3. Analyser le parcours, les compétences acquises et à acquérir, les perspectives d’évolution et le projet professionnel du salarié
  4. Expliquer les faits de manière explicite et concise
  5. Être à l’écoute de la vision et des besoins du collaborateur
  6. Envisager les actions de formation à mettre en œuvre
  7. Faites une synthèse : collaborateur et manager
  8. Transmettre un compte rendu de l’entretien au collaborateur signé par les deux

 

L’entretien professionnel peut être organisé en visioconférence sous réserve de respecter les dispositions légales. Cet entretien concerne tous les types de contrat. A l’issue des absences indiquées ci-dessous, un entretien professionnel doit obligatoirement être réalisé :

Congé maternité Congé d’adoption
Congé parental d’éducation Congé sabbatique
Congé d’un proche aidant Mandat syndical
Arrêt de travail pour longue maladie Période d’activité à temps partiel après un congé maternité ou d’adoption
Période de mobilité volontaire sécurisée dans les entreprises d’au moins 300 salariés

 

Attention : si l’entretien professionnel n’a pas lieu, l’employeur devra abonder le CPF des salariés concernés d’un montant de 3000€ pour un salarié à temps complet ou à temps partiel.

L’entretien professionnel est donc une étape importante dans la carrière d’un salarié et l’évolution au sein de votre structure. Celui-ci fait partie intégrante de la stratégie d’évolution de l’entreprise en matière d’emploi et de compétences.

Vous pouvez tout à fait intégrer l’entretien professionnel dans l’entretien annuel. Pour en savoir plus, nous invitons à lire la fiche conseil sur l’entretien annuel.

 

Confiez la gestion de vos ressources humaines à Ça Compte Pour moi.

Cet article vous a plu ?
Note moyenne 4.4/5 (13 vote(s))
Besoin d’aide pour éditer vos bulletins de salaires et effectuer vos déclarations sociales ?Externaliser la paie

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aucun commentaire sur cet article.

Webinar

Pourquoi transformer une SAS en SARL ?

Webinar : Pourquoi transformer une SAS en SARL ?

x