Qu’est-ce que la saisie comptable ?

19 novembre 2019

La saisie comptable consiste à tenir à jour sa comptabilité afin de suivre toutes les opérations financières affectant l’entreprise.

À quoi ça sert ?

La saisie comptable est une opération manuelle qui consiste à affecter des opérations comptables dans les comptes de l’entreprise. Tous les mouvements doivent apparaître : l’ensemble des documents générés par votre entreprise ainsi que ceux émis par des tiers doivent être saisis (factures, relevés bancaires, etc.).

Il s’agit de la « base de travail » pour votre comptabilité. C’est la saisie de vos opérations comptables qui alimentera votre bilan comptable.

Comment s’effectue la saisie comptable ?

La saisie comptable génère des écritures comptables qui sont enregistrées dans un document comptable appelé « journal ». Une entreprise peut en créer autant qu’elle le souhaite : journal des achats, des ventes, etc. Ce document enregistre de façon chronologique et continue les différentes opérations (achat, vente, caisse). Chaque écriture comptable doit obligatoirement contenir certains éléments propres à l’opération comptable tels que la date, le libellé, le montant, etc. Elle doit également être justifiée par une pièce comptable

Pour qui ?

Vous pouvez décider d’effectuer vous-même votre saisie comptable ou de la déléguer à un cabinet d’expertise comptable. Celle-ci sera ensuite utilisée par votre comptable et éventuellement par l’Administration Fiscale en cas de contrôle.

Le conseil de Mathieu

« Si vous êtes une TPE (chiffre d’affaires < 783 000 € HT / an pour les activités de ventes de biens ou 236 000 € HT pour les activités de services),  il est fortement recommandé de recourir à une comptabilité de trésorerie qui vous évitera potentiellement la saisie comptable, et vous fera gagner du temps et de l’argent. »

Mathieu Chauveau, Expert-comptable
Le conseil de Mathieu, Expert-Comptable
Cet article vous a plu ?
Note moyenne : 0/5 (0 vote(s))

Sur le même sujet

comptabilite en ligne 28
Tout savoir sur les BIC (Bénéfices Industriels Commerciaux)

Les bénéfices industriels et commerciaux (BIC) constituent l’une des catégories de bénéfices professionnels imposés à l’impôt sur le revenu

comptabilite en ligne 14
Produit à recevoir : définition et comptabilisation

Un produit à recevoir est un produit acquis dont le montant ne peut être comptabilisé faute de facture définitive.

comptabilite en ligne 20
Quelle est la différence entre la comptabilité de trésorerie et la comptabilité d’engagement ?

Il existe deux types de comptabilité : la comptabilité d’engagement et celle de trésorerie. Cette dernière est plus simple à mettre en œuvre mais