Qu’est-ce qu’un bilan fonctionnel ?

Pour un chef d’entreprise, le bilan fonctionnel est un excellent outil d’analyse qui propose un angle différent de celui du traditionnel bilan comptable réalisé à la clôture de l’exercice comptable. Le point sur le bilan fonctionnel.

Le bilan fonctionnel : définition

Le bilan fonctionnel est établi à partir du bilan comptable de l’entreprise. Il s’agit en réalité d’une autre présentation de ce dernier : les données brutes sont réorganisées afin de mettre en avant la structure financière de la société. On ne parle plus des actifs et des passifs mais d’emplois et de ressources.

De quoi se compose-t-il ?

Le bilan fonctionnel propose une classification des postes suivant leur fonction. A l’instar du bilan comptable, il se présente en deux colonnes. Chaque emploi et ressource y est ainsi classé selon sa nature en trois parties distinctes : l’investissement, l’exploitation, et la trésorerie.

Dans la première colonne, nous retrouvons donc les emplois stables, les emplois à court terme et la trésorerie positive :

  • Emplois stables : immobilisations incorporelles, corporelles, financières.
  • Emplois à court terme : actifs circulants (marchandises, créances clients, stocks).
  • Trésorerie positive (valeurs mobilières de placements, disponibilités).

Dans la seconde, nous avons :

  • Ressources stables : capitaux propres, résultat de l’exercice, dettes financières à long terme, réserves, amortissement, provisions.
  • Ressources à court terme : passifs circulants (dettes fournisseurs, dettes fiscales et sociales).
  • Trésorerie négative (découverts).

A quoi sert un bilan fonctionnel ?

Etablir un bilan fonctionnel a plusieurs avantages pour l’entreprise. Son principal objectif est néanmoins de proposer une approche différente de celle du bilan comptable et de l’analyser plus en profondeur. En effet, le bilan fonctionnel permet de comprendre d’où vient l’argent de l’entreprise et comment il est utilisé. Il sert également à calculer plusieurs indicateurs pour mieux comprendre le fonctionnement de l’entreprise tels que :

  • Le fond de roulement (FR) pour mieux comprendre la partie « investissement » du bilan fonctionnel. Cet indicateur mesure la quantité des ressources stables disponibles pour financer les dépenses courantes d’exploitation de l’entreprise. Un FR positif indique un excédent de ressources ; un FR négatif, un besoin de financement.
  • Le besoin en fonds de roulement (BFR) pour la partie « exploitation ». Celui-ci correspond à la somme dont l’entreprise a besoin pour couvrir ses décaissements d’exploitation au quotidien. Un BFR positif indique un besoin de financement ; un BFR négatif, une ressource de financement.
  • La trésorerie nette, qui permet de connaître les liquidités disponibles de l’entreprise. C’est la différence entre les deux premiers indicateurs : calcul trésorerie nette = FR – BFR. Une trésorerie nette positive, signifie une ressource à court terme tandis que si elle est négative, elle constitue un emploi à court terme.

Il est fortement conseillé d’être accompagné par un expert-comptable pour faire son bilan comptable et analyser le fonctionnement de son entreprise.


Nous pouvons vous aider

Vous êtes prêt à choisir une solution en ligne ? Ça Compte Pour Moi est fait pour vous ! Réalisez dès à présent votre devis en ligne ou par téléphone.

Toutes les solutions Ca Compte pour moi

Ça Compte Pour Moi est un cabinet d’expertise comptable en ligne, de conseil et d’accompagnement inscrit à l’Ordre des Experts-Comptables.

A LIRE AUSSI