Numéro de TVA intracommunautaire : définition et fonctionnement

19 novembre 2019

Le numéro de TVA intracommunautaire est applicable dans le cadre d’échanges intracommunautaires au sein de l’union européenne. En d’autres termes, il régit les échanges de biens et de services entre pays membres.

Qu’est-ce qu’un numéro de TVA intracommunautaire ?

Le numéro de TVA intracommunautaire est un identifiant fiscal individuel attribué aux entreprises réalisant des échanges commerciaux dans l’union européenne. À leur création, les entreprises redevables de la TVA reçoivent ainsi un numéro de TVA intracommunautaire. Unique, celui-ci est délivré par l’administration fiscale et ne peut être modifié.

À quoi sert le numéro intracommunautaire ?

Le numéro de TVA intracommunautaire est obligatoire pour tout échange entre pays européens. Il  permet :

  • Aux services des impôts européens d’enregistrer les opérations réalisées à l’intérieur de l’union européenne et de contrôler ces échanges ;
  • D’accélérer les processus de remboursement de la TVA ;
  • De faciliter la déclaration de TVA.

Votre numéro de TVA intracommunautaire doit ainsi figurer sur les factures que vous émettez, les déclarations d’échanges de biens et sur les déclarations de TVA.

De quoi se compose le numéro de TVA intracommunautaire ?

Un numéro de TVA intracommunautaire se compose de 2 lettres et de 11 chiffres. Les 2 lettres représentent l’indicatif du pays (« FR » pour la France), les 2 chiffres suivant constituent la clé informatique et les 9 chiffres restant correspondent au numéro de SIREN (ou SIRET) de l’entreprise.

Numéro TVA intracommunautaire : comment ça fonctionne ?

Deux types d’opérations sont concernés par le numéro intracommunautaire : les acquisitions intracommunautaires (importation) et les livraisons intracommunautaires (exportation).

Par exemple :

Vous êtes dans le cas de figure d’une acquisition intracommunautaire,  si votre entreprise, établie en France, achète des marchandises à un autre pays européen. La livraison ayant lieu en france, vous êtes alors redevables de la TVA française. En revanche, celle-ci est déductible, à condition que les règles de facturation soient valides.

Vous êtes dans le cas de figure d’une livraison intracommunautaire si votre entreprise, établie en France, livre des marchandises dans un autre état membre de l’union européenne. Dans ce cas, vous ne payez pas la TVA. Attention toutefois, vous devez respecter certaines conditions :

  • Les deux pays concernés par l’opération doivent être redevables de la TVA ;
  • Leurs deux numéros de TVA intracommunautaires doivent être valides et figurer sur la facture ;
  • La livraison doit être réalisée à titre onéreux et le vendeur doit avoir des justificatifs de transport hors France.

La TVA est un mécanisme complexe, et d’autant plus sur ses aspects intracommunautaires. C’est pourquoi,Ça Compte Pour Moi vous conseille d’être accompagné par un expert-comptable.

Le conseil de Mathieu

« Pensez à fournir systématiquement votre numéro de TVA intracommunautaire à vos fournisseurs européens afin qu’ils ne vous facturent pas de TVA. »

Mathieu Chauveau, Expert-comptable
Le conseil de Mathieu, Expert-Comptable
Cet article vous a plu ?
Note moyenne : 0/5 (0 vote(s))

Sur le même sujet

comptabilite en ligne 4
Comment récupérer la TVA?

Une entreprise dont l’activité est assujettie à la TVA (taxe sur la valeur ajoutée) encaisse de la

comptabilite en ligne 15
Déclaration de TVA et régime simplifié : la déclaration annuelle (CA 12)

Une entreprise relevant du régime simplifié de TVA a l’obligation de déclarer sa TVA annuellement.

comptabilite en ligne - amortissement
La TVA sur les locations immobilières

La TVA possède un champ d’application particulièrement étendu. Toutefois, il existe un certain nombre d’exonérations concernant