Plan comptable général (PCG) : définition, utilité et contenu

20 novembre 2019

Note moyenne : 4/5 (3 vote(s))

Le Plan Comptable Général, ou PCG, est un document de référence pour tenir sa comptabilité. Il regroupe un ensemble de règles et de normes définissant la pratique de la comptabilité. Que contient-il ? À quoi sert-il ? Faisons le point sur le PCG.

Qu’est-ce qu’un plan comptable ?

Élément de référence, le Plan Comptable Général (PCG) contient toutes les règles et les principes à respecter pour tenir une comptabilité. Cet ensemble de normes déterminant la pratique de la comptabilité est défini par le règlement 2014-03 de l’Autorité des Normes Comptables (avant il s’agissait du règlement n°99-03 du Comité de la Réglementation Comptable (CRC)).

Qui est concerné par le PCG ?

Le plan comptable général s’adresse à toutes les entreprises tenues d’établir des comptes annuels (bilan comptablecompte de résultat et annexe légale) :

  • Les sociétés industrielle ou commerciale, quel que soit leur forme ;
  • Les SCI soumises à l’impôt sur les sociétés (IS) ;
  • Les entreprises imposées dans la catégorie des BIC ;
  • Les associations soumises à l’IS ;
  • Les professionnels libéraux  imposés dans la catégorie des BNC.

Toutes doivent obligatoirement respecter l’ensemble des dispositions du plan comptable général.

Toutefois, adaptable aux besoins de l’entité, on retrouve des adaptations du PCG avec des plans comptables particuliers s’adressant à certains secteurs d’activités (notaires, sociétés d’assurances, hôtellerie, promoteurs immobiliers, etc.). Ils ne sont applicables que lorsque ils n’entrent pas en contradiction avec le plan comptable général.

Plan comptable : à quoi ça sert ?

L’objectif principal est de fournir une nomenclature complète des comptes et un descriptif des documents de synthèse annuels en vue d’établir et de présenter les comptes annuels. Le PCG permet ainsi de fixer les règles inhérentes à la tenue du bilan comptable, du compte de résultat ou encore de l’annexe et d’enregistrer toutes les écritures comptables de l’entreprise (ressources et dépenses).

Contenu d’un plan comptable

Le plan comptable général se compose de plusieurs parties. Il regroupe les principes généraux applicables aux différents postes des documents de synthèse et les modalités particulières d’application, les modèles de comptes annuels et les règles en matière de tenue, structure et fonctionnement des comptes.

On y retrouve la liste des comptes du plan comptable qui comprend 9 classes de comptes :

  1. Les comptes de capitaux ;
  2. Les comptes d’immobilisations ;
  3. Le compte de stocks et en-cours ;
  4. Les comptes de tiers ;
  5. Les comptes financiers ;
  6. Le compte de charge ;
  7. Le compte de produit ;
  8. Les comptes spéciaux ;
  9. Les comptes analytiques.

Les classes numérotées de 1 à 5 viennent alimenter le bilan ; les classes 6 et 7, le compte de résultat ; et les classes 8 et 9 ne sont utilisées que dans certains cas spécifiques.

Pour être sûr d’évoluer en conformité, rapprochez-vous d’un cabinet d’expertise comptable. Seul un expert-comptable sera à même de tenir la comptabilité de votre entreprise de manière régulière et sincère.

Cet article vous a plu ?
Note moyenne : 4/5 (3 vote(s))

Sur le même sujet

comptabilite en ligne 17
Pourquoi réaliser une situation comptable intermédiaire?

L’établissement des comptes annuels est une étape incontournable dans la gestion d’une entreprise. Cependant, il

comptabilite en ligne 16
Plan comptable général (PCG) : définition, utilité et contenu

Le Plan Comptable Général, ou PCG, est un document de référence pour tenir sa comptabilité. Il regroupe

comptabilite en ligne 30
Dividendes : définition et fonctionnement

Couramment évoqué par les entreprises, les dividendes équivalent à la restitution de tout ou partie des bénéfices aux associés.