Tout savoir sur le bilan comptable



20 novembre 2019

Établi à la clôture de l’exercice comptable, le bilan comptable est une synthèse du patrimoine de l’entreprise à un moment donné. Sa réalisation s’impose à chaque dirigeant et est encadrée par disposition légale (Code de Commerce, PCG). Celui-ci permet notamment de connaître la situation financière de votre entreprise, de l’évaluer et de déterminer sa solvabilité. En disposant des bonnes indications, chacun est capable de lire les documents comptables de son entreprise. Le point sur les informations à retenir pour comprendre son bilan comptable.

Qu’est-ce qu’un bilan comptable ?

Pour rappel, le bilan d’une entreprise est une « photographie comptable » de l’entreprise à un moment donné, à savoir la date de clôture de l’exercice comptable. Il se compose de ce que possède l’entreprise (l’actif) et de ce qu’elle doit (le passif).

Le bilan comptable est l’une des composantes des comptes annuels à l’instar du compte de résultat et de l’annexe. Faire le bilan comptable de son entreprise permet de connaître la situation financière de son entreprise, de l’évaluer et de déterminer sa solvabilité. Pour les partenaires financiers, c’est également un moyen d’apprécier la structure financière de l’entreprise.

Comment se présente le bilan comptable d’une entreprise ?

Le bilan comptable est un tableau composé de deux parties distinctes et symétriques : l’actif et le passif. Le premier se situe dans la partie gauche du tableau, tandis que le second se situe dans la partie droite. Ils doivent s’équilibrer.

  • L’actif correspond à ce que possède l’entreprise. Ainsi, on y retrouve l’actif immobilisé (les biens destinés à être durables) et l’actif circulant (stocks et en-cours, créances, trésorerie, etc.). En savoir plus ? Consultez notre fiche conseil « l’actif dans un bilan comptable : qu’est-ce que c’est ? »
  • Le passif correspond à ce que doit l’entreprise. Il se constitue des capitaux propres (capital social, réserves, report à nouveau, résultat, etc.), des provisions pour risques et charges (les dettes probables) et des dettes (financières, fiscales, sociales, fournisseurs, etc.).plus d’informations sur « le passif dans un bilan comptable : qu’est-ce que c’est ? »

Exemple de bilan comptable

(1) dont à moins d’un an
(2) dont à plus d’un an
(3) dont comptes courants d’associés
(4) dont réserves statutaires
(5) dont à plus de 5 ans
dont à plus d’un an et moins de 5 ans
dont à moins d’un an

Comment lire celui-ci ?

Comprendre les différents éléments de son bilan comptable permet de mieux l’analyser et d’en retirer certains indicateurs financiers utiles au pilotage de votre entreprise (fonds de roulement, taux d’endettement, etc.).

  • Que signifient les termes « n » et « n-1 » ?Dans le langage comptable, n correspond à la période étudiée (à savoir l’exercice comptable) et n-1 à l’exercice précédent. Cela permet de comparer l’évolution de l’entreprise dans le temps.
  • Pourquoi l’actif comporte-t-il trois colonnes ?Dans l’actif du bilan comptable, la première colonne correspond à la valeur « historique » du bien ; la seconde à la valeur du bien prenant en compte la dépréciation constatée dans le temps ; et enfin, la dernière à la valeur nette (qui équivaut à la différence entre les deux premières).
  • Comment sont classés les différents éléments ?Dans l’actif, ces derniers sont classés par ordre de liquidité. A savoir : de celui nécessitant le plus de temps pour être transformer en argent liquide (un terrain par exemple) à celui en nécessitant le moins (le compte bancaire ou la caisse par exemple). Dans le passif du bilan comptable, les dettes y sont quant à elles classées des « moins urgentes » au « plus urgentes ».
  • Pourquoi l’actif et le passif doivent-ils s’équilibrer ?Dans un bilan comptable, ce que possède l’entreprise doit toujours être égal à ce qu’elle doit. Mais cela ne signifie pas que l’entreprise ne réalise pas de bénéfices ! Dans le bilan, ces derniers provoquent un accroissement de l’actif et une dette de la société envers les associés auxquels le capital
  • Pour faciliter la compréhension de votre bilan comptable, appuyez-vous sur l’annexe des comptes annuels qui peut vous fournir certaines informations.

Besoin d’aide ? Chez ça compte pour moi, nous prenons le soin de répondre à toutes vos questions et de vous présenter vos comptes annuels de manière illustrée lors d’une visioconférence.

Est-ce obligatoire ?

Encadrée par disposition légale (code de commerce, plan général de comptabilité), faire un bilan comptable s’impose à chaque dirigeant.

En revanche, il n’est pas obligatoire d’avoir recours à un expert-comptable. En effet, vous pouvez tout à fait le réaliser vous-même. Cependant, établir un bilan comptable soi-même est peu recommandé car cela nécessite des compétences spécifiques accrues. C’est pour cela que nous vous conseillons fortement de faire appel à un expert-comptable afin d’éviter tout risque d’erreur.

Comment faire un bilan comptable ?

Le meilleur moyen pour faire son bilan comptable est d’assurer un contrôle régulier et quotidien des opérations de votre entreprise. En vue de l’établissement de votre bilan comptable, les différentes écritures comptables devront être saisies et les comptes révisés pour vérifier et valider les soldes de tous vos comptes.

Les différentes étapes pour réaliser un bilan comptable

Le choix de votre outil de gestion

L’outil choisi doit être adéquat à l’activité et à la taille de votre entreprise. Pour cela, il faut tenir compte des différents modules qu’il propose, l’aide quotidienne qu’il vous apporte sans négliger la qualité du service qui lui est associé (SAV, maintenance téléphonique…) et surtout son prix/coût.

Chez ça compte pour moi, nous vous proposons une interface de travail 100% en ligne qui ne nécessite aucun téléchargement. Les modules proposés sont adaptés à tous sans connaissance comptable nécessaire. Par ailleurs, votre conseiller clientèle saura vous guider à tout moment par téléphone.

La saisie des écritures comptables

Pour l’établissement de votre bilan, les écritures doivent être saisies. Nous parlons ici des écritures de ventes et d’achats.

la saisie comptable est une étape généralement fastidieuse si vous la réalisez vous-même, ou coûteuse si vous la faites réaliser par votre cabinet traditionnel. Chez ça compte pour moi, l’outil de gestion en ligne permet l’élaboration de votre bilan sans aucune saisie manuelle des écritures. Il vous suffira d’affecter de façon ludique (pictogrammes et libellés simples), chaque opération bancaire à sa catégorie de dépense ou de recette.

La révision des comptes

Elle consiste à vérifier et valider les soldes de tous vos comptes. Il s’agit d’une succession de contrôle permettant de garantir la cohérence, la vraisemblance et la fiabilité de vos comptes annuels.

Chez ça compte pour moi, nous avons mis en place des méthodes de révision fiables nous permettant de garantir la vraisemblance et la cohérence de vos comptes annuels, avec la garantie que votre bilan soit supervisé et attesté par un expert-comptable inscrit à l’ordre des experts-comptables.

Le dépôt des comptes annuels

le dépôt de vos comptes annuels auprès du greffe du tribunal de commerce est exigé au plus tard 7 mois suivant la clôture de votre exercice comptable. Vous pouvez transmettre vos comptes en vous rendant sur place, par lettre recommandée ou par voie électronique (sur le site i-greffes).

Chez ça compte pour moi, nous nous occupons de déposer vos comptes annuels auprès du greffe du tribunal de commerce, les frais de cette opération restant à votre charge.

Qui peut faire un bilan comptable ?

Comme précisé au préalable, la réalisation d’un bilan comptable en autonomie, sans recours à un expert est tout à fait possible mais reste une tâche complexe. Il est recommandé pour l’établissement de son bilan, de faire appel à un expert-comptable afin d’éviter tout risque d’erreur.

Sachez que tenir des documents comptables inexacts ou fictifs est sanctionné pénalement, le chef d’entreprise encourt une amende de 500 000 € et 5 ans d’emprisonnement.

Ça compte pour moi vous accompagne dans la création de votre bilan comptable grâce à son outil de gestion en ligne et à votre expert-comptable dédié.

Le conseil de Mathieu

«Établir un bilan, c’est bien. Savoir l’analyser, c’est encore mieux. N’hésitez pas à demander conseil auprès de votre expert dédié lorsque vous rencontrez des difficultés à traiter les informations comptables. Il vous permettra de s’assurer de la cohérence et de la vraisemblance de vos comptes annuels. »

Mathieu Chauveau, Expert-comptable
Le conseil de Mathieu, Expert-Comptable
Cet article vous a plu ?
Note moyenne : 1/5 (1 vote(s))

Sur le même sujet

comptabilite en ligne 6
L’affectation du résultat : mise en réserve ou distribution des dividendes ?

Tous les ans, les sociétés sont tenus d’établir leurs comptes annuels à la clôture de leur exercice comptable.

comptabilite en ligne 4
Le dépôt des comptes annuels, comment ça fonctionne ?

La majorité des sociétés commerciales doivent déposer leurs comptes annuels au registre du commerce et des sociétés (RCS). Il s’agit de l’une

comptabilite en ligne 1
Qu’est-ce qu’un exercice comptable ?

Un exercice comptable représente la période délimitée durant laquelle une entreprise doit enregistrer l’ensemble des faits